Hydromel

Comment faire son hydromel maison

L’hydromel consiste en une boisson alcoolisée et fermentée à base de miel, fabriquée dans la Babylone antique au 3ème millénaire avant J.C. Les ingrédients de base pour faire une recette d’hydromel sont le miel, de la levure et de l’eau. Le choix du miel est alors important, puisque de la qualité de celui-ci dépendra la qualité et le goût de l’hydromel que vous allez fabriquer.

Le miel, l’ingrédient phare

Le miel constitue l’ingrédient phare de cette boisson, dont la préparation ressemble beaucoup à la préparation d’une bière avec de l’extrait de malt. Toutefois, dans la recette de l’hydromel, il n’est pas besoin de convertir les sucres complexes comme l’amidon en sucres simples, puisque le miel en contient déjà naturellement. Par ailleurs, il faudra aussi savoir que les miels à la robe foncée apporteront des arômes prononcés de caramel, d’herbes amères, d’épices… Quant au miel plus clair, il sera à l’origine de notes beaucoup plus subtiles, particulièrement florales.

Important à savoir

De la quantité initiale de miel utilisée dépendra la quantité d’alcool produite par la fermentation. Pour environ 250g de miel par litre d’eau, il est possible d’obtenir un hydromel à 11, 12%.

L’étape de la stérilisation

Cette étape est essentielle afin de bénéficier d’une fermentation nette. Les équipements doivent alors être stérilisés et le mélange miel/eau devra contenir le moins de micro-organismes possible.

Comme matériel fermenteur pour l’hydromel, un contenant de préférence en verre et avec un couvercle est préférable. Des dame-jeanne en verre peuvent faire parfaitement l’affaire. Stérilisez votre fermenteur en le lavant au détergent et à l’eau chaude, en le désinfectant une fois bien sec avec un alcool neutre ou du vinaigre stérilisé. Procédez de même pour tous les matériels que vous allez utiliser pour fabriquer votre boisson.

Les ingrédients de base

Pour la recette de votre hydromel maison, vous aurez besoin de :

  • 3l d’eau
  • 300g de miel
  • levure

La préparation de l’hydromel

  • Portez l’eau à ébullition
  • Le miel ne sera pas bouilli pour conserver tous ses arômes et sa saveur spécifique
  • Mélangez l’eau bouillie avec le miel
  • Attendez que la température de fermentation du mélange soit atteinte, soit de 18 à 21°C
  • Une fois à la bonne température, transvasez la boisson dans le fermenteur stérile
  • Ajoutez la levure

 A noter : Si vous souhaitez personnaliser votre hydromel, vous pourrez y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix, ou quelques zestes de citron, ou encore des épices…

La fermentation

Le temps de fermentation de l’hydromel est plutôt long, car il faudra compter aux environs de 4 à 6 semaines d’affinage. Pendant toute cette période de fermentation, il faudra garder le fermenteur dans un endroit à température constante entre 18 et 22°C. Cette étape est importante pour laisser le temps à tous les sucres d’être consommés, mais aussi pour créer un environnement favorable à la levure.

Le goûtage

Une fois toutes les deux semaines sera le seul « goûtage » à faire pendant la période de fermentation. Si vous sentez que votre hydromel est un peu sec, vous pourrez y rajouter du miel. Et dans le cas où il vous semble plutôt doux, vous pourrez y rajouter de la levure.

La mise en bouteille de votre hydromel

L’embouteillage de l’hydromel pourra se faire lorsque la fermentation est complètement terminée. Pour le vérifier, il faudra relever la densité de la boisson deux fois, à un jour d’intervalle, à la fin prévue pour la fermentation. Un liquide qui a cessé de diminuer est le signe que l’étape de fermentation est bien terminée.

Hydromel pétillant ou plat ?

L’hydromel peut être pétillant ou plat. Pour un hydromel pétillant, il suffira de rajouter du sucre pour que la boisson se « refermente » en bouteille. Si vous souhaitez obtenir un hydromel plat, embouteillez la boisson lune fois qu’elle a fini sa fermentation.