Attirer un essaim

Pour pouvoir capturer les abeilles, il faut savoir attirer un essaim. De nombreux apiculteurs se fient aux différentes techniques d’essaimage naturel ou artificiel afin de développer leur cheptel. Il est aussi possible d’effectuer un piégeage d’essaims en utilisant une « ruche-piège ». Certes vous avez un instinct de « chasseur », mais ces quelques astuces vont vous aider à savoir comment attirer un essaim d’abeilles facilement.

Bien préparer son piège à essaim

Vous vous demandez surement comment attirer un essaim dans une ruche. La meilleure manière d’y parvenir est de mettre un piège. Ainsi, vous optimisez vos chances de capture. Pour cela, il est conseillé d’utiliser une vieille ruche ou une ruche ayant déjà servi, qui a à l’intérieur des cadres de cire gaufrée et de vieux cadres bâti. Il suffit d’un ou 2 cadres bien noircis par le temps pour attirer les butineuses. Les abeilles capturées construiront les rayons à l’aide des cadres de cire. Puis, vous décalerez les vieux cadres vers le bord en les retirant suivant le développement de l’essaim.

Pour captiver les abeilles, vous devez enduire les cadres de votre ruche d’eau miellée ou d’une composition de cire et de propolis. Si vous souhaitez attirer un essaim dans une ruche neuve, n’hésitez pas à utiliser de l’attrape-essaim, c’est une alternative très efficace. En effet, frottez cette pommade attractive dans la ruche. Vous verrez que ces produits renforceront de plus en plus vos chances de succès. L’idéal est de refaire l’application d’attire-essaim fréquemment afin de maintenir leurs effets odorants. Choisissez des plantes mellifères très appréciées des abeilles telles que la mélisse ou la citronnelle.

La bonne saison pour attirer un essaim

Il est préférable que vous installez votre piège à essaim avant le commencement de la période d’essaimage, c’est-à-dire à la fin du printemps ou au début de l’été. Pour attirer un essaim, vous devez mettre vos pièges à une hauteur de 1 ou 2 mètres du sol, sur une assise stable. Ils doivent être placés en zone ombragée pour éviter une élévation de la température intérieure lorsqu’il fait chaud. Le soleil risque de faire fondre votre cire gaufrée et les abeilles ne rejoindront pas votre piège.

Faire attention à l’emplacement

Comment attirer un essaim dans une ruche ? C’est simple, placez vos pièges bien loin de votre rucher, et bien évidemment à l’écart de celui de votre voisin. Il faut que l’essaim en transit suspendu à un support, une branche ou une clôture, n’appartienne pas à un rucher du voisinage.

Aussi, faites une visite de vos pièges chaque semaine pour voir s’il y a des abeilles dans les alentours ou si elles sont déjà dans votre ruche. Si tel est le cas, revenez dans la soirée et fermez la ruche avant de la déplacer. Le lendemain, vous pourrez récupérer votre colonie. Après sa capture l’essaim doit avoir une bonne alimentation pour se renforcer rapidement. L’emplacement joue un rôle important pour pouvoir bien attirer un essaim. Si ce dernier est accroché à un élément naturel comme une branche ou un poteau, il vaut mieux utiliser un cueille-essaim.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *