Venin d'abeille

Les bienfaits du venin d’abeille pour la santé

Les bienfaits du venin d’abeille sont nombreux. Mises à part les personnes qui en sont allergiques, le venin d’abeille peut servir de remède et il peut être un bon allié pour se maintenir en bonne santé.

Bien que, scientifiquement les preuves sont minces, plusieurs personnes ont recours à la thérapie par le venin d’abeille pour soigner notamment des douleurs liées aux muscles. On l’apprécie pour sa capacité à atténuer la douleur. Des chercheurs coréens ayant publié une vingtaine d’études depuis 2001 ont démontré ses propriétés analgésique et anti-inflammatoire.

L’injection du venin par l’abeille

La piqûre d’une abeille peut s’avérer douloureuse et peut même être fatale en cas d’allergie (soit 2 à 5% de la population). En effet, les abeilles deviennent agressives et utilisent leur dard quand elles se sentent menacées. On administre le venin à l’aide de ce dernier. La réaction doit être rapide après avoir été piqué par une abeille.

Voici ce qu’il faut faire :

  • Si la piqûre se trouve sur la main ou un doigt, mieux vaut enlever les bagues, car cette partie va ensuite gonfler.
  • Enlevez le dard qui est enfoncé dans la peau de manière à ne pas le comprimer, sinon le venin risque de se répandre dans la zone où il a été injecté.
  • Nettoyez la zone avec de l’alcool ou du désinfectant.

Cependant, une injection du venin par l’abeille peut être bénéfique pour l’homme, même si le but de l’abeille reste d’éloigner une menace et de se défendre.

Bon à savoir : une fois dépossédée de son dard, une abeille meurt.

Que contient un venin d’abeille ?

Le liquide est surtout composé d’un mélange de protéines et d’enzyme. D’autres éléments tels que la melittine, le phospholipase A et B agiront sur la perméabilité vasculaire des muscles. Des neurotoxines comme l’apamine sont aussi libérées et auront de l’effet sur le système nerveux.

Comment utiliser le venin d’abeille ?

Avant tout, il faut savoir que le venin d’abeille peut provoquer chez certaines personnes une réaction allergique, d’où la nécessité de faire un test afin d’éviter une grave conséquence. Non seulement l’administration est douloureuse, mais elle est aussi complexe. Une supervision médicale est d’une haute importance. En général, le venin constituera un complément à d’autres traitements.

Le venin peut être administré par un spécialiste de deux façons :

  • Soit il applique directement les abeilles sur la zone à traiter.
  • Soit on injecte une solution contenant le venin à l’aide d’une seringue.

Les bienfaits de ce produit miracle 

L’usage du venin d’abeille à des fins thérapeutiques remonte à plusieurs siècles : Hippocrate y a vu une solution idéale pour les problèmes d’articulations, un bon traitement de l’arthrite. Il existe de plus en plus d’adeptes aux États-Unis et en Europe, et il est très répandu en Asie.

Les acupuncteurs, les homéopathes, les naturothérapeutes le pratiquent, mais aussi des médecins.

A chacun sa méthode, mais les patients l’utilisent surtout pour ses multitudes bienfaits :

  • Il détruit les bactéries ;
  • Il apaise les douleurs articulaires et musculaires chroniques ;
  • Ce venin réduit les inflammations des tendons en cas d’arthrite ;
  • On l’utilise aussi contre les pathologies chroniques comme la sclérose en plaques ;
  • en cas de brûlure ou d’infections cutanées, c’est un stimulant pour le renouvellement de la peau ;
  • Il stimule la production de collagène, une raison évidente de sa présence dans des produits cosmétiques (pour lutter contre l’apparition des rides) ;
  • Une action anti-tumorale pour certains cancers (poumon, côlon…) ;
  • Il est très efficace contre les crises paludiques.

Si l’apipuncture est la méthode la plus utilisée pour bénéficier d’un soin à partir du venin d’abeille, on peut aussi le trouver sous forme de lotion ou de crème dans le commerce. Il existe même en comprimés et en gélules. Son utilisation est facile une fois dilué dans de la lotion ou de la crème neutre : une seule application par jour sur les parties à traiter peut être faite par soi-même.

Il faut croire que les abeilles n’arrêtent pas de nous émerveiller. En effet, chaque composant apicole présente ses propres propriétés et nous procure plusieurs bienfaits sur la santé : du miel à la propolis en passant par la gelée royale, et enfin son venin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.