Remplacer le sucre par le miel

Pourquoi remplacer le sucre par le miel ?

La question peut se poser : « pourquoi remplacer le sucre par le miel » ? Plusieurs raisons valables répondent à cette question. Rien de plus naturel que d’utiliser le miel au lieu du sucre pour changer notre vieille habitude pour chaque préparation. En effet, il présente plusieurs atouts : allant du côté gustatif jusqu’à des raisons nutritionnelles. Néanmoins, il faut savoir respecter une certaine quantité pour que toute préparation ne vire pas au fiasco.

Le rôle du sucre dans l’organisme

De même que les lipides et les protéines, le sucre est un élément essentiel pour l’organisme. Il entre dans la famille des glucides, et est indispensable pour le bon fonctionnement du corps. Les glucides jouent le rôle de carburants de nos cellules, donnant à l’organisme l’énergie nécessaire à son fonctionnement. Le cerveau en est entre autres un grand consommateur. Ne représentant que 2% de notre poids, il consomme au repos près de 60% du glucose présent dans l’organisme.

Les effets néfastes du sucre et pourquoi le remplacer par du miel

Le sucre, bien que nécessaire, peut devenir un vrai poison s’il est consommé en excès, engendrant diverses maladies, et entrainant un surpoids ou voire même l‘obésité. En effet, rien qu’aux États-Unis, on peut compter un nombre croissant de personnes souffrant de cette situation. Et en France, on a pu constater que la consommation de sucre s’est accrue, avoisinant en moyenne les 30 kilos par personne par an, ce qui représente environ le quart des apports énergétiques.

Pourtant celui-ci ne doit pas être au-delà de 5%. Parmi les maladies résultant de la surconsommation du sucre, on peut en citer quelques-unes : la stéatose hépatique, les maladies cardio-vasculaires et le diabète.

Dans le monde, il existe plus de 420 millions de personnes diabétiques, si en France, on en compte environ 3.5 millions.

À l’inverse, un faible taux de sucre dans le sang entrainera l’hypoglycémie.

Comment s’y prend-on pour remplacer le sucre par le miel ?

Changer un ingrédient dans une recette risque de produire un effet inattendu. Chaque préparation a ses caractères particuliers, donc la substitution peut varier.

Le miel est un produit naturellement sucré, il peut bien constituer un élément de substitution pour le sucre. Mais encore faut-il connaître la quantité de miel pour remplacer le sucre. D’une manière générale, trois morceaux de sucre équivalent à une cuillère à soupe de miel.

Par contre, les quantités dans les recettes sont définies en grammes ou en millilitres, ce qui rend la conversion plutôt compliquée. Pour faire le calcul, il faut surtout savoir que le miel renferme plus de glucides que le sucre ; ce qui fait que pour une tasse, il est conseillé de mettre moins de miel en comparaison à la quantité de sucre nécessaire.

Quelques particularités du miel à prendre en compte

Le miel se présente surtout sous forme liquide. Il est habituellement constitué de 25% d’eau, soit de 25 ml d’eau dans 100 ml de miel. Ce qui amène à réduire d’autres quantités de liquides comme le yaourt ou le lait prévus dans la recette.

Le miel est un produit collant. Aussi, pour garder la même quantité quand on le verse depuis un doseur, il faut huiler celui-ci. Enfin, le glucose et le fructose présents dans le miel ont tendance à brunir lors d’une cuisson au four : l’astuce est de réduire la température du four de 15°C.

Remplacer le sucre par le miel ne peut être que bénéfique, car il apporte des nutriments de qualité tout en limitant l’apport calorique. Il faut avouer que non seulement ce produit de la nature apportera une nouvelle touche à chaque préparation, mais il est également mieux assimilé par le métabolisme. De par sa douceur et sa simplicité, certes, ses bienfaits vont séduire plus d’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.