Soigner le mal de gorge

Soigner le mal de gorge avec un remède naturel : miel et propolis

Soigner un mal de gorge avec un remède naturel ne présente aucun risque et s’avère très efficace, du moment qu’on ait choisi le bon produit. Le mal de gorge se caractérise par une sensation désagréable qu’on éprouve au fond de la gorge.

Le miel et la propolis semblent être des ingrédients incontournables pour guérir ce genre de désagrément. En effet, les produits de la ruche sont connus pour avoir plusieurs vertus et ont toujours été employés par les Égyptiens et les Romains pour soigner diverses maladies.

L’irritation de la gorge est fréquemment associée à ces maux de l’hiver, accompagnée d’une toux ou encore de la fièvre. Lorsque celle-ci se présente, on ressent un peu de difficulté à avaler, à parler et même à respirer. Comme on vient de le souligner, il survient souvent pendant la période d’hiver où il est à éviter de prendre froid au risque de s’enrhumer, mais aussi d’attraper d’autres maladies. Toutefois son origine peut varier.

Les différentes causes de mal de gorge :

Dans la plupart des cas, un mal de gorge est dû à une infection virale. Plusieurs virus sont effectivement à l’origine des rhinopharyngites ou le rhume. Mais il peut aussi tirer leur origine des angines virales. Les plus connus sont les virus de type adénovirus, le virus influenza et parainfluenzae.

Un mal de gorge peut cependant provenir d’une infection bactérienne, souvent provoquée par un streptocoque de type A. Il existe néanmoins des causes qui ne sont pas infectieuses, mais qui peuvent engendrer un mal de gorge comme la pollution, une allergie, le tabac, l’alcool…

Pourquoi utiliser le miel pour soigner un mal de gorge ?

Le miel présente des propriétés extraordinaires, et il s’avère qu’il soulage efficacement une irritation de la gorge. Non seulement il profère une protection lubrifiante, mais en même temps il neutralise les bactéries qui sont à l’origine de l’infection. Le caractère apaisant et antiseptique du miel vient d’une enzyme glucose oxydase que les abeilles produisent. De petites quantités de sucre se transforment ensuite, et de façon constante, en peroxyde d’oxygène ou eau oxygénée.

Le choix du miel

On a toujours tendance à croire que les miels sont tous pareils. Pourtant, il en existe des variétés :

  • Un mal de gorge peur être accompagner d’une toux grasse. Dans ce cas, l’allié idéal est le miel de thym, d’eucalyptus ou de sapin. Leurs vertus antiseptiques et anti-inflammatoires des voies respiratoires soulagent rapidement un mal de gorge intense.
  • Lorsqu’il est suivi d’une toux sèche, l’utilisation du miel de lavande est essentielle. Il peut aussi régler les problèmes d’asthme.

Comment l’utiliser ?

Le miel en lui seul peut être pris pour guérir un mal de gorge. Mais on peut aussi y ajouter un peu de citron. Après avoir pressé le citron, on y verse 5 cuillerées à soupe de miel. On prend le mélange à mesure de 2 fois par jour avec une cuillère à café.

Un autre produit peut être également très efficace pour apaiser un mal de gorge : la Propolis.

Qu’est-ce que la propolis ?

La propolis est encore un autre produit fabriqué par ces insectes prodigieux. En automne et au printemps, la pellicule de résine protégeant les feuilles, les bourgeons ou l’écorce sont prélevés. Avec le pollen et la cire qu’elles produisent, ils mélangent le tout avec leurs salives.

Selon le Dr Roch Domerego, un apithérapeute, les propolis sont constituées de résine, d’huile essentielle, de cire. Elles sont riches en vitamines A et B, en fer, en zinc et en flavonoïde. Elles ont un puissant effet antioxydant et agissent efficacement contre les bactéries et les virus.

La propolis se présente sous différentes couleurs. Ceci est dû au fait que la couleur dépend surtout du type d’arbre d’où elle est d’origine. On trouve de la propolis verte au Brésil, tandis qu’au Cuba, elle est rouge. Elle est plutôt brune en France, et tire surtout son teint des bourgeons de peuplier et de châtaigner d’où elles sont récoltées.

De la propolis contre le mal de gorge

Possédant plusieurs substances et molécules actives, la propolis intéresse beaucoup la médecine moderne. Sa composition peut varier du fait de son origine géographique et aussi du type d’arbre.

Quand le mal de gorge nous guette, un petit morceau de propolis brute peut bien apaiser la douleur. Elle peut aussi être prise en parallèle pour augmenter l’efficacité d’un autre médicament prescrit lors d’une infection respiratoire bactérienne.

On a toujours ce réflexe d’aller voir le pharmacien ou le médecin quand quelque chose ne va pas. Bien souvent, la solution se trouve dans la nature. Le miel et la propolis font partie de ces merveilles. Par contre, il est strictement interdit d’utiliser ces produits de la ruche pour les gens qui en sont allergiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.