Vêtements de l’apiculteur

Le travail d’apiculteur consiste dans un premier temps à prendre soin des abeilles. Les vêtements apiculteur sont destinés à protéger l’apiculteur des éventuelles piqûres d’abeilles pendant qu’il s’occupe de la ruche. Ainsi, divers accessoires sont à la disposition de l’apiculteur pour qu’il puisse travailler en toute sécurité et avec aisance. Voici alors quelques idées de vêtements et accessoires pour vous aider dans votre travail d’apiculteur.

Opter pour des habits le plus couvrant possible

Cela va sans dire. Rien de tel qu’une tenue qui couvre la totalité du corps pour se protéger le mieux possible des piqûres d’abeilles quand on est apiculteur. Il faut savoir qu’il existe plusieurs sortes de matériel spécifique pour cela, notamment les vêtements apiculteur. Dans un premier temps, vous pouvez opter pour une combinaison intégrale qui couvera tout votre corps, de la tête au pied. Cette sorte de combinaison comporte un casque et est faite de tissu solide, ou encore en toile. Avec cette option, aucune abeille ni autre insecte ne pourront s’introduire dans votre combinaison. Sécurité assurée si l’on peut dire.

Dans un second temps, si vous voulez plus de légèreté et plus de liberté dans vos mouvements, il est possible de combiner certains accessoires pour que le tout puisse former l’habit idéal pour protéger chaque partie de votre corps. Pour ce faire, il vous faut bien évidemment vous protéger la tête avant tout. De manière générale, on parle de casque. Ce dernier est souvent fixé sur une veste ou une vareuse. Il s’agit d’un blouson à capuche spécifique muni d’une voile. L’objectif est de n’offrir aucune porte d’entrée à l’insecte. En revanche, si vous optez pour cette seconde option, veillez à porter des gants, et à bien isoler, autrement dit, à bien relier les gants et les manches de votre veste.

Si vous optez pour la vareuse, pensez à porter un pantalon assez épais, comme un jean. Souvenez-vous qu’il ne faut absolument pas qu’une abeille puisse se faufiler à travers vos vêtements apiculteur. En effet, même si une seule abeille ouvrière a réussi à se frayer un chemin, vous pourriez avoir de gros problèmes, surtout si celle-ci est énervée. Aussi, pensez à bien relier les extrémités de votre pantalon avec vos bottes ou vos chaussettes. Les apiculteurs ont pour habitude de se servir d’élastiques pour fermer ces « jointures ».

Quels accessoires de protection pour l’apiculteur ?

Effectivement, les premiers équipements de protection absolument à avoir, pour visiter une ruche, sont les vêtements spécifiques de l’apiculteur. Cela comprend ainsi la combinaison complète ou la vareuse (blouson avec chapeau et voile), ainsi que les gants. Cela dit, votre sécurité dépendra aussi de l’humeur des abeilles, mais aussi de votre rapidité et de votre efficacité à effectuer la tâche que vous voulez entreprendre sur la ruche. Ainsi, on peut dire qu’un enfumoir figure également parmi les accessoires indispensables pour votre protection. Celui-ci a la faculté de calmer les abeilles, avant que vous n’ouvriez la ruche.

Il en va de même pour tout accessoire qui vous permettrait d’agir plus rapidement et efficacement, comme un bon lève-cadre, une lampe frontale (en cas d’intervention nocturne), un pèse-ruche électronique, etc.

Adapter ses vêtements apiculteur aux différentes situations

Comme dit plus haut, le vêtement apiculteur le plus sûr reste la combinaison intégrale. Mais plus sûr ne veut pas forcément dire plus pratique. Le choix du vêtement peut également dépendre des différentes situations. Par exemple, cela dépendra de l’aisance et de l’expérience de l’apiculteur. En toute logique, une combinaison intégrale est à recommander pour les apiculteurs débutants. Un apiculteur expérimenté peut se permettre de ne rien porter du tout, en termes de vêtements. On peut voir de nombreux apiculteurs de cet acabit sur certaines vidéos sur Internet.

Mais cela peut aussi dépendre des travaux à effectuer sur la ruche. Par exemple, si vous effectuez une simple visite, en levant seulement quelques cadres, il n’est pas vraiment utile de s’accoutrer avec une grosse combinaison. Au contraire, il peut être bénéfique de se sentir à l’aise avec ses mouvements, afin d’effectuer rapidement et efficacement la tâche. En effet, il ne faut pas non plus oublier que plus l’apiculteur sera là, à embêter les abeilles, plus elles risquent de s’énerver. Raison pour laquelle, par exemple pour une récolte, une tâche assez longue, le port de combinaison reste recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *