Les guêpes maçonnes ou potières sont des insectes qui font partie de la famille des Vespidae. Elles sont très communes dans les régions tempérées et subtropicales et sont souvent confondues avec les guêpes communes. Dans cet article, nous allons examiner de plus près les différences entre les guêpes maçonnes et les guêpes communes, leur couleur et leur taille, leur alimentation, leurs nids, leur capacité à piquer et ce qui les attire. Nous verrons également comment faire fuir une guêpe maçonne et quelle guêpe ne pique pas.

Qu’est-ce qu’une guêpe maçonne ou une guêpe potière ?


Les guêpes maçonnes ou potières sont des insectes qui font partie de la famille des Vespidae. Elles sont très communes dans les régions tempérées et subtropicales et sont souvent confondues avec les guêpes communes. Les guêpes maçonnes sont des prédateurs naturels qui aident à contrôler les populations d’insectes nuisibles. Elles sont également connues pour leur capacité à construire des nids en forme de pot à partir de matériaux tels que le sable, la terre et la boue.

Quelles sont les différences entre une guêpe maçonne (ou potière) et une guêpe commune ?
Les guêpes maçonnes et les guêpes communes sont très similaires, mais il existe quelques différences notables. Les guêpes maçonnes sont généralement plus petites que les guêpes communes et ont une couleur plus sombre. Les guêpes maçonnes ont également des ailes plus courtes et plus minces que les guêpes communes. Enfin, les guêpes maçonnes ont une tête plus petite et un abdomen plus court que les guêpes communes.

La couleur et la taille


Les guêpes maçonnes sont généralement de couleur noire ou brune foncée, bien que certaines espèces puissent être plus claires. La taille des guêpes maçonnes varie en fonction de l’espèce, mais elles sont généralement plus petites que les guêpes communes. Les guêpes maçonnes mesurent généralement entre 5 et 15 mm de long.

L’alimentation


Les guêpes maçonnes se nourrissent principalement de nectar et de pollen, mais elles peuvent également se nourrir de petits insectes tels que les mouches, les moustiques et les moucherons. Les guêpes maçonnes sont également connues pour leur prédation des chenilles et des larves d’insectes nuisibles, ce qui en fait des prédateurs naturels très utiles.

Les nids


Les guêpes maçonnes construisent leurs nids en forme de pot à partir de matériaux tels que le sable, la terre et la boue. Les nids sont généralement construits dans des endroits abrités tels que les arbres, les buissons ou les murs. Les nids sont généralement de couleur brun foncé et peuvent mesurer jusqu’à 15 cm de diamètre.

Est-ce que la guêpe maçonne pique ?


Les guêpes maçonnes peuvent piquer, mais elles ne le font que si elles se sentent menacées. Les guêpes maçonnes ne sont pas agressives et ne cherchent pas à piquer les humains. Cependant, si elles sont piégées ou touchées, elles peuvent piquer pour se défendre.

Qu’est-ce qui attire les guêpes maçonnes ?


Les guêpes maçonnes sont attirées par les aliments sucrés et les produits à base de fruits. Elles sont également attirées par les odeurs fortes, telles que celles des produits chimiques, des produits de nettoyage et des produits à base de viande. Les guêpes maçonnes sont également attirées par la lumière et peuvent être trouvées autour des lampadaires et des fenêtres.

Comment faire fuir une guêpe Maconne ?


Il existe plusieurs moyens de faire fuir une guêpe maçonne. La première est d’utiliser un produit répulsif à base de plantes ou de produits chimiques. Ces produits peuvent être vaporisés autour de la zone où se trouve la guêpe maçonne pour la faire fuir. Vous pouvez également utiliser un aspirateur pour aspirer la guêpe maçonne et la relâcher à l’extérieur. Enfin, vous pouvez utiliser un produit à base de menthe poivrée pour faire fuir la guêpe maçonne.

Quelle guêpe ne pique pas ?


Il existe plusieurs espèces de guêpes qui ne piquent pas. Les guêpes solitaires, par exemple, ne piquent pas car elles ne vivent pas en colonies et ne se sentent donc pas menacées par les humains. Les guêpes syrphes, également connues sous le nom de guêpes à miel, ne piquent pas non plus car elles sont principalement des prédateurs de mouches et de moustiques. Enfin, les guêpes scoliides ne piquent pas car elles sont principalement des prédateurs de chenilles et de larves d’insectes nuisibles.

Conclusion


Les guêpes maçonnes ou potières sont des insectes très communs qui font partie de la famille des Vespidae. Elles sont généralement plus petites que les guêpes communes et ont une couleur plus sombre. Elles se nourrissent principalement de nectar et de pollen, mais elles peuvent également se nourrir de petits insectes tels que les mouches, les moustiques et les moucherons. Les guêpes maçonnes construisent leurs nids en forme de pot à partir de matériaux tels que le sable, la terre et la boue. Elles peuvent piquer si elles se sentent menacées, mais elles ne sont pas agressives et ne cherchent pas à piquer les humains. Les guêpes maçonnes sont attirées par les aliments sucrés et les produits à base de fruits, ainsi que par les odeurs fortes. Il existe plusieurs moyens de faire fuir une guêpe maçonne, notamment en utilisant un produit répulsif, un aspirateur ou un produit à base de menthe poivrée. Enfin, il existe plusieurs espèces de guêpes qui ne piquent pas, notamment les guêpes solitaires, les guêpes syrphes et les guêpes scoliides. En résumé, les guêpes maçonnes sont des insectes utiles qui peuvent être facilement évitées si elles sont traitées avec respect.